Flux RSS

Dans ma sacoche…. des craqueboulants!

Publié le

Aujourd’hui, dans ma sacoche on trouve…

Un lapin buffle

 

Depuis le temps que je l’attendais! Un album magnifique, un album en demi-teinte. Chaussette est un lapin aux oreilles tombantes et aux yeux attendrissants.  Mais Chaussette est nul: il ne court pas vite, ne chahute pas. Pour son maître il est temps de l’abandonner pour enfin avoir des amis comme les autres enfants. Dur, non?

Chaussette a des oreilles incroyables et je vais demander à la Loutre si elle peut s’en faire pousser des pareilles! (mais je ne l’abandonnerai pas). Un album aux illustrations tendres auxquelles il ne faut pourtant pas se fier. Chaussette est tout bonnement adorable. Le lecteur se prend d’affection pour le petit animal, mais avec le recul impossible de ne pas s’interroger sur les motivations du petit garçon : la solitude peut pousser à faire de curieuses choses…  Difficile d’avoir pour seul copain un lapin buffle.

Heureusement la lecture se termine avec des oreilles qui «flipeflapent» dans le vent!

Un album craqueboulant, un album curieux, un album tendre et rugueux à la fois.

Tiens, rugueux, oui, pourquoi pas?

 

 

Dans ma sacoche, on trouve aussi du tadaaaaaaa!!

 

Un album tout simplement craqueboulant craqueboulant!

Un véritable voyage, cela pétille de page en page. Les illustrations de Charlotte Gastaut sont une explosion et une invitation aux rêves, aux jeux. Un pur régal!

 

Gaëlle et Bauchette ont aussi aimé Chaussette et Prudence. (la Prudence de Gaëlle, c’est ici)

 

Mieux qu’un illusionniste, ma sacoche fait apparaître un autre craqueboulant.

Une invitation à la poésie, une invitation à s’arrêter sur chaque image et sur chaque mot, tel est le magnifique Poèmes à la lune, illustré par Gianni De Conno.

«louée soit

la reine qui

 

malgré ces

temps de déclin

 

soutient

le fardeau de

 

la terre

comme un doigt

 

de lune porte

la beauté de

 

la nuit»

 

Stèle du Cambodge

(IX siècle)

 

Pour terminer, on trouve dans ma sacoche, la catalogue des éditions p’tit Glénat. Dedans, il y a des livres, oui, mais aussi un jeu avec des autocollants!

 

Adieu Chaussette, Benjamin Chaud, Hélium, 2010.

Le grand voyage de Mademoiselle Prudence, Charlotte Gastaut, Père Castor, 2010.

Poèmes à la lune, illustré par Gianni de Conno, Casterman, 2010.

 

Advertisements

"

  1. là, juste à côté de moi, il y a … mon « Adieu Chaussette » dédicacé!!!!

    Répondre
  2. Oh oui! Chaussette ! J’ai craqué aussi quand il est arrivé au magasin!
    http://deslivresenpagaille.fr/2010/10/05/adieu-chaussette/

    Répondre
  3. Oh,j’ai presque la même sacoche alors…enfin ce sera plutôt un sac d’école pour moi… Les deux premiers ont été testés et approuvés lors de jolis moments d’école.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :