Flux RSS

Georges, je veux te lire!!!

Publié le

Découvert via les incroyables cuistots de La soupe de l’espace (décidément, ils sont au coeur de beaucoup, beaucoup de choses dont je suis maladivement jalouse), un « petit-petit-petit » magazine pour enfants qui s’appelle Georges. Georges, ah la la Georges semble tout bonnement hallucinant, tant du point de vue du graphisme que des articles proposés. Ni trop filles, ni trop garçons, il s’adresse aux 7/12 ans. Ici, pas de nouvelles sur les vampires scintillants, ni de conseils/tests pour être  la meilleure nunuche jeune fille possible. Le premier numéro est le numéro Moustache. Déjà là, Georges a gagné mon coeur.

 

 

On peut lire sur la page d’accueil du site internet: « Pour tout vous dire, l’idée était d’inventer un magazine pour enfants qui n’existait pas, celui que nous rêvions de trouver. Ni trop fille, ni trop garçon. Ni trop mièvre, ni trop intello. Ni trop lisse, ni trop commercial. »

Alors déjà là, première petite larme. Pourquoi? Parce qu’il n’est pas distribué ici (enfin pas encore tout du moins, quant à savoir quel distributeur sera assez intelligent-allumé pour le faire venir c’est un autre débat, celui de la réplique « c’est trop français » aussi…)

On peut lire ensuite:

« Un magazine décalé et exigeant qui stimule la curiosité et revisite les traitements traditionnels des magazines pour enfants avec :

  • un graphisme sobre et épuré ;
  • des illustrateurs aux univers originaux ;
  • un papier offset mat et recyclé (pour le plaisir de sa texture) ;
  • du second degré dans les histoires, les jeux et les fiches ;
  • un thème inattendu pour chaque numéro. Pour commencer : la moustache.

Oui, mesdames et messieurs, Georges est surprenant !
Et pour mieux le cerner, sachez que chaque numéro sera divisé
en trois parties :

  • Partie 1 – des HISTOIRES pas du tout vues.
  • Partie 2 – des JEUX autour du thème du numéro.
  • Partie 3 – des RUBRIQUES-À-BRAC, sortes de fiches pour découvrir sous un angle original des métiers, langues étrangères, scènes de films à rejouer, recettes de cuisine, expériences scientifiques ou ateliers bricolage »

 

 

Deuxième petite larme:c’est exactement le genre de réalisations qui m’allument et je le veux!  Georges, je travaille pour toi quand tu veux: café, blagues à deux sous, je sais presque tout faire! 😉

 

Bon,  je vais aller me lustrer les yeux.

 

Georges, magazine trimestriel, édité par les éditions Grain de sel

Le logo et l’illustration proviennent du site internet de Georges

 

Advertisements

"

  1. J’ai dormi avec Georges cette nuit (gnac gnac gnac ) mais nooooon je t’embête va 😉 Dis ? tu veux que je t’en mette en de côté ? (sisiisi c’est possible)

    Répondre
    • ah ba là oui, et pas qu’un peu! Comme ça maintenant pour m’accompagner la nuit en plus du chum et de la loutre il y aura Georges!!!!!! Merci! 🙂

      Répondre
      • aie ! je viens d’avoir « Grain de sel » et malheureusement je ne pourrais pas en avoir (yapu)… Il faudrait que tu les contactes directement (chuuut c’est un secret mais je crois qu’il leur en reste quelques exemplaires pour les fans comme toi) Par contre le prochain numéro : « valise » arrivera le mois prochain à la soupe 🙂 … Courage Georges n’est pas loin de tes draps douillets ^^

      • Ok! Merci mel, je vais les contacter de ce pas!!

  2. Ça ne te rappelle pas quelque chose ? Il faudrait qu’on bouge, non?

    Répondre
  3. je viens de le commander mais je ne sais pas lequel je vais recevoir (moustache ou valise ?) …l’attente et la surprise c’est délicieux non ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :