Flux RSS

À l’abri, sous les ailes des oiseaux

Publié le

Il y a des jours comme ça où tout semble trop flou, pas assez clair. Où le temps passe à fois trop vite et, en même temps, trop lentement. On souhaite qu’il s’arrête et nous laisse en paix.

Je voulais parler de l’hiver, des livres d’hiver et de la neige. Des flocons. Au départ, c’est une photo qui m’ a inspirée. Et une sensation aussi, c’est délicieux de s’enfoncer dans la neige.

Puis, finalement, l’envie n’est plus là. J’ai un besoin d’oiseaux à la place.

Je suis partie de la librairie en emmenant Les Oiseaux, de Germano Zullo et Albertine. J’ai eu besoin de le prendre, besoin de l’avoir avec moi, tant il m’apaise.

« Un seul de ces petits détails suffit à enrichir l’instant qui passe »

Diapason, de Laëtitia Duvernay, me fait le même effet




Deux albums où je m’arrête un instant, où je prends le temps de regarder. Mieux regarder et voir. Voir ces petits détails, voir que les plumes de la vie ne sont pas toujours lourdes à porter, et cela en regardant les oiseaux de mes livres.

Et, justement, en regardant autour de moi, je me suis aperçue que je suis entourée d’oiseaux

 

La chouette-tortue de Nicole Aline Legault

 

Le veilleur de mon caillou Pomelo

 

Rouge et noir, noir et rouge. Corbeau et moineau. Corbeau aimé, admiré, et rouge et pois adoré.

 

Une vieille épingle à chapeau et des plumes de paon. Un peu d’histoire et un peu de couleurs pour une plante (presque) à l’agonie

 

Mes autocollants muraux de Nathalie Novi (certains sont en fin de vie, snif)

 

Mon canard, tiré du magnifique album Le canard, la mort et la tulipe, de Wolf Erlbruch

 

Les oiseaux de Charles Harper

 

Des oiseaux autour de moi. Dans les livres, sur les murs, un peu partout. Dès que le ciel est un peu plus bleu, je m’envole. Promis.

 

Tiens, deux des livres cités sont aux éditions La Joie de lire….

Diapason, Laëtitia Devernay, La Joie de lire, 2010.

Les oiseaux, Germano Zullo et Albertine, La Joie de lire, 2010.

Charles Harper’s Birds et Words, éd. Ammobooks, 2008.

Petit clin d’oeil à Sophie et Fantasia: on dirait que Saskia n’apprécie pas la compétition des oiseaux…

Je crois qu’elle se sent plus à l’aise parmi ses congénères…

Saskia où l’art de toujours être au bon endroit!

Publicités

"

  1. Merveilleuses propositions… de livres et d’illustrations. Je connais ce magnifique canard d’ERLBRUCH tiré d’un livre que j’aime particulièrement. Et les illustrations de NOVI et d’HARPER, chez toi, bien à l’abri, mis en avant c’est magnifique….. et je craque pour la chouette tortue!
    Merci pour ces couleurs et ces envols!

    Réponse
  2. Tiens,je pensais aussi faire le thème des oiseaux bientôt…
    J’ai ‘les oiseaux’ et ‘le canard…’ aussi,ils sont magnifiques.
    Mais ‘Diapason’ a l’air joliment délicat…

    Réponse
  3. Bonjour Liceal,
    Comme je suis un grand procrastinateur devant l’Éternel, j’avais gardé ton article dans mes courriels, tout en me disant: il faut que je lui dise que j,ai trouvé son article génial … photos et texte !!!

    Comme je suis un procrastinateur incurable, je te l’écrirai peut-être un jour !
    Bonne journée !

    Réponse
  4. Trop mignonne ! Moi aussi j’ai remarqué qu’elle n’aimait pas trop les livres où le héros est ou a un chien… ceux-là, elle les mordille volontiers !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :