Flux RSS

Proclamons!

Publié le

Via la page facebook de Vintage Kids’Books My Kid Love, j’ai découvert une proclamation de The picture book co. Une proclamation, un élan, que dis-je un rugissement! En quelques clics, ce rugissement a été aimé, partagé, et surtout a suscité l’acquiescement.

La trés réactive, et rigolote, Élise Gravel en propose une traduction sur sa page facebook. Nous sommes en effet nombreux, lecteurs, bloggeurs, auteurs, etc. à être d’accord entre autres que «que les livres pour enfants doivent être originaux, honnêtes, piquants et beaux, qu’ils méritent de faire l’objet de conversations d’adultes, que les fins heureuses sont souvent malhonnêtes, et que même les livres destinés à être racontés avant de dormir devraient faire faire des rêves étranges.»

Voilà. Nous sommes nombreux à nous retrouver là-dedans, de nombreux livres sont loin de cette proclamation, de nombreux livres prônant « la magie est autour de toi inonde les librairies et bibliothèques de leur mièvrerie et de leurs illustrations « bon enfant »

Mais rien n’est perdu, des voix percent.

Pour exemple,

Kveta Pakovska a été l’une des premières à dire que les beaux livres, que les livres d’art sont aussi des livres pour les enfants. Derrière elle, de nombreux libraires, bibliothécaires, animateurs, et des éditeurs aussi.

En août dernier, la verve réjouissante de Yann Fastier, auteur et illustrateur iconoclaste, hors du rang, fustige aussi : «L’ennemi est à l’extérieur, mais il est aussi à l’intérieur. Il n’est guère de « milieu » plus lénifiant que celui de la littérature pour enfants. Où tout, c’est entendu, ne doit être que tendresse et malice, douceur et compassion. Où ne doit jamais compter, n’est-ce pas, que le seul intérêt de l’enfant, cet excellent client. Voilà pourquoi je ne désarmerai pas. Voilà pourquoi je n’hésiterai jamais à dire son fait à une « production » dont les trois-quarts ne font que s’écouler du même robinet de guimauve tiédasse mais dont on ne saurait évidemment jamais médire au prétexte que « c’est pour les gosses ».»

Je vous invite d’ailleurs à lire son blogue Le cimetière des lénifiants: de la fraîcheur pur jus, avec de vrais critiques où le copinage ne fleure pas bon (tout comme Du sarin dans le plastibulle).

À nous de partager ces voix qui « proclament », à nous d’en parler, à nous de rugir!

Dans la catégorie « même les livres destinés à être racontés avant de dormir devraient faire faire des rêves étranges » de The picture bokk co, je propose :

On dit, Fabienne Séguy, Yann Fastier (ill.), Atelier du poisson soluble, 2005

Juste avant, il y avait un plafond, Liniers, trad. Anne Calmes, Didier jeunesse, 2009

Et vous, quels livres proposez-vous dans cette catégorie? Indiquez-moi vos titres dans les commentaire et je les rajouterai sur l’article,

«Even books meant to put kids to sleep should give them strange dreams»

«même les livres destinés à être racontés avant de dormir devraient faire faire des rêves étranges»

On commence avec les suggestions de Nadine:

Le rapetissement de Tree Horne, Florence Parry Heide, Edward Gorey, Attila. 2009

Ami-Ami, Rascal et Girel, Pastel, 2001

Les suggestions de Fantasia, comme quoi les chats rêvent aussi! 😉 :

Frida et Diego au pays des squelettes, Fabian Negrin, Seuil, 2011

Un petit bout de nature, Marc Craste, Helen Ward, les éditions de la balle, 2010

Des loups dans les murs, Neil Gaiman, Dave McKean, Delcourt, 2003

Et maintenant, les suggestion de Gaëlle, super-libraire!  :

La rue qui ne se traverse pas, Henri Meunier, Réjis Lejonc, Édition Notari, 2011

Le masque, Stéphane Servant, Ilya Green, Didier jeuensse, 2011

Jo singe garçon, Beatrice Allemagna, Autrement, 2010

Advertisements

"

  1. Le rétrécissement de Treehorn
    Ami-Ami
    Je te dresse une liste et je te reviens…

    Répondre
  2. Merci pour le coup de projo ! « On-dit » avait en son temps provoqué quelques remous dans un dé à coudre, l’échange était intéressant :
    http://www.colibrije.fr/9782913741287-on-dit-fabienne-seguy-yann-fastier/
    par contre, ma réponse ne figure plus sur le site…

    Répondre
    • De rien! D’ailleurs si vous avez un album qui fait faire des rêves bizarres à partager, n’hésitez pas.

      Quelle avait été votre réponse à la libraire? Pour ma aprt, je em souviens d’une lecture qui m’a surprise et embêtée par ce que… je ne savais pas quoi en penser! Bon, le truc de la Shoah signalé par la dame m’a effleuré l’esprit, mais impossible de limiter l’album à ça, parce que pour moi, ce n’était pas ça!. On dit fait partie des albums que je referme en me disant que bah là, non j’ai pas de réponse ni de sens à donner, et que ce n’est pas grave.

      Répondre
  3. Deux albums lus cette année : Frida et Diego au pays des squelettes de Fabian Negrin (l’illustration est impressionnante), Un petit Bout de nature d’Helen Ward et Marc Craste (illustration hallucinante et fin ouverte). On peut en trouver mille autres ! Des Loups dans les murs de Gaiman et McKean… stop, j’arrête, je vais faire des cauchemars cette nuit ! 😉

    Répondre
  4. quel superbe article Alice!

    dans la catégorie «même les livres destinés à être racontés avant de dormir devraient faire faire des rêves étranges», je pense de suite à :
    « La rue qui ne se traverse pas » chez Notari. ( http://tourner1page.fr/?p=5918 )
    « Le masque » chez Didier…
    et puis aussi « Jo singe garçon » de Beatrice Alemagna!

    Répondre
  5. alors, dans le genre, je crois qu’il va falloir absolument lire « Le Yark » de Bertrand Santini et Laurent Gapaillard, chez Grasset Jeunesse ! Rêves étranges assurés pour tous, les grands aussi…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :