Flux RSS

Le Yark, monstrueux, mais pas que

Publié le

«Parmi tous les types de Monstres qui grouillent sur la terre, l’homme est l’espère la plus répandue.

Il en est une autre, cependant, plus rare et moins connue.

C’est le Yark

Amateur de livres « gentils », amateurs de livres avec de « bééééllles valeurs » ce livre n’est pas pour vous. Ou alors, si un petit peu, histoire de s’effrayer un peu et de rire noir et jaune, sans se cacher. Le Yark de Bertrand Santini c’est de l’humour noir, des frayeurs, le tout à une puissance nucléaire incroyable. Le Yark c’est du » yark, c’est génial » ou encore un »yark, il a pas écrit ça quand même » et de rire bêtement tout en le »pensant-lisant-partageant à voix haute ». Pourquoi? Parce que la plume est incisive, réjouissante et a une gouaille qui oscille entre prose, conte et …. allez j’ose la comparaison… brèves de comptoir philosphico-sociales.

Mais qui est le Yark? C’est un monstre, qui a l’air bien sympathique, un gros nounours, mais c’est bien connu, l’habit ne fait pas le moine! Sa nourriture ce sont les enfants sages, les mauvais lui donnant des troubles digestifs. Il ne s’embarrasse pas de faux sentiments et quand il doit manger, il mange. Après tout, c’est une question de survie. Mais -oui, il y a un « mais »- le Yark va changer. Comme quoi, la férocité, l’humour noir et grinçant n’empêche pas « les bééélles valeurs »…En plus, le Yark, aussi terrible qu’il puisse être, est… terriblement attachant. On préfère toujours les anti-héros aux héros.

«De nos jours les chenapans pullulent sur terre comme des pustules au menton des sorcières. Les cours d’école grouillent d’un petit peuple bête et méchant, portrait caché de leurs parents.» p.15

En plus, ce livre est beau. Oui, beau. Des illustrations à la couverture, Le Yark est un bel objet. On s’attarde sur les illustrations minutieuses de Laurent Gapaillard, à la monochromie épique. Oui, vous avez bien lu, épique. L’univers du

Yark est représenté dans toute sa folie, dans toute sa férocité, mais aussi dans une douceur retenue. Chaque illustration est un tableau où font écho la force et la saveur du texte de Bertrand Santini.

Alors, oui, c’est un livre pour enfants, oui, oui, triplement oui! Car la littérature jeunesse,cela peut aussi être du sarcasme, de l’humour noir, être un peu cruel et être réjouissant en même temps. Vive le Yark!

Gaëlle, Livres comme l’air, Fantasia, Le bocal à grenouilles, et Lili les merveilles ont aussi aimé.

Le Yark, Bertrand Santini, illustré par Laurent Gapaillard, Grasset-Jeunesse, 2011, 76 p.

Ma première participation à mon premier, le seul et unique challenge, le bien nommé « le monstrueux challenge », trouvé dans une des pochettes du Cabas de Za

Publicités

"

  1. Superbe critique! Merci! Je voudrais lire ce livre, tout de suite, là, maintenant! Je sens que je l’aimerais ce Yark!
    Dommage que tant d’éditeurs québécois soient si frileux devant le sarcasme et l’humour noir… et insistent trop et trop souvent sur les « bééeelles valeurs »…

    Réponse
  2. Ça l’air excellent ! Le genre de personnage que j’adore !
    Il me semble que ce personnage ferait fureur dans nos classes propres et aseptisées …

    Réponse
  3. Une superbe proposition oui, il est génialissime… j’aime beaucoup cet ogre sans subtilités gastriques…

    Oui le livre est noir mais pas glauque et puis… si si il y a même une fin pour ceux qui aime les bééélles valeurs… si, non?!

    Réponse
  4. Tout le monde n’en dit que du bien, j’ai hâte de mettre la patte, euh, la main dessus. Et, rien à voir, mais j’adore l’esthétique de ton blog ! 😉

    Réponse
  5. oui, génial ! et ton billet est extra ! Je l’avais vu chez Za, notre spécialiste ès-monstres ! Et j’adore ! Jen a trouvé ça rigolo (mais elle aurait préféré « les dessins colorés ») et la bouille du monstre la fait hurler de rire (moins quand il mange bcp d’enfants). A adopter d’urgence !

    Réponse
  6. Haha le Yark n’en finit pas de faire des victimes ! =)

    Réponse
  7. Je note ton Yark dans le challenge !
    A quand des badges Yark ? Si Grasset n’y pense pas, je vais ressortir ma machine à badges ! (menace à pendre au sérieux)

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :